Low cardio pour perdre du poids? Mauvaise idée

Ça y est ! L’été est ENFIN arrivé. Ça se bouscule aux portillons des salles de sport ou ailleurs pour perdre du poids, perdre ce gras superflu si peu esthétique pour la plupart d’entre nous.

Il faut dire que les vacances arrivent et il n’est pas question évidemment pour beaucoup de se montrer sous un mauvais jour sur les plages. Personnellement, je me marre toujours beaucoup à cette période de l’année, lorsque je vois arriver des vagues entières de sportifs éphémères dans les salles. Je me demande toujours de manière un petit peu sarcastique il est vrai, combien de temps ces derniers vont tenir le coup.

Je passe peut-être pour un méchant à la lecture de ces premières lignes, et pourtant loin de moi l’idée de ne pas encourager ceux qui souhaitent vraiment changer leurs habitudes, néanmoins il faut bien avouer qu’une grande majorité de personnes ne cèdent qu’à la mode et recherche constamment la facilité. Appelons un chat un chat bon Dieu !

Cela dit, cette introduction est assez longue pour vous dire que le low cardio fait partie de ces nombreux clichés qui accompagnent la volonté de se façonner un corps de rêve pour l’été. J’ai décidé de tordre le cou à une nouvelle idée reçue en expliquant pourquoi le low cardio pour perdre du poids est une mauvaise idée !

Le low cardio, c’est quoi?

Certains d’entre vous n’ont peut-être jamais entendu parler de ce terme auparavant, alors une petite explication s’impose. le mot LOW signifie faible ou basse. Si on combine cette traduction avec le cardio, vous comprendrez donc qu’il s’agit du cardio à basse intensité.

Autrement dit, c’est le fait de courir de manière plutôt cool à un rythme faible et sur une longue durée ou distance. C’est de la course de fond si l’on peut dire.

A contrario, vous entendrez parler du cardio HIIT ou high cardio, c’est tout simplement l’inverse, c’est-à-dire des courses courtes mais à très haute fréquence cardiaque. Je reparlerai de cela plus loin dans cet article mes chers.

En attendant, le low cardio n’est donc à mon sens pas le meilleur des moyens pour perdre du gras et du poids au fur et à mesure. On entend encore beaucoup le cliché par ci ou par là qui dit qu’il faut courir au moins 45 minutes pour que le corps commence à taper dans les réserves. Je ne suis pas d’accord avec ce principe. En mode pépère, votre corps n’aura tout simplement aucune raison de solliciter ses réserves et ne devra pas faire face à la difficulté nécessaire à son adaptation et donc sa progression.

En outre pour perdre du gras, au-delà du grand principe que tout le monde vous donnera de manger moins, il est surtout nécessaire d’accélérer son métabolisme et donc la consommation de calories au quotidien pour que la perte de poids s’accentue et tienne sur la durée, même au repos. C’est précisément en cela que le cardio à basse intensité n’est pas adapté. Votre fréquence cardiaque sera beaucoup trop faible pour mener votre corps à l’épreuve.

Je ne dis pas que courir 1 heure est facile, mais simplement pas rentable dans une logique de transformation physique efficace et durable. En plus, si vous n’aimez pas courir en général, vous ne parviendrez pas à garder la motivation sur le long terme et donc à atteindre vos objectifs. Cela vous mènera tout droit vers le renoncement et les dégâts qui vont avec. Vous ferez alors partie de cette majorité de gens qui craquent rapidement après leurs bonnes résolutions.

Ne soyez pas de ceux-là !

#Nuances (marathon etc…)

Il est important selon moi de nuancer mes propos précédents. Effectivement, je vois déjà de nombreux combattants du running me dire que je dis n’importe quoi ou qu’il est tout à fait possible de changer physiquement sur la durée grâce à la course de fond, preuve à l’appui.

Il convient tout simplement d’expliquer cela à travers le fait que le principe du low cardio non efficace, s’applique surtout dans une logique de sportif du quotidien pas spécialement chevronné. Le coureur de marathon qui court des dizaines de kilomètres par semaine est dans une logique extrême, sa consommation d’énergie est stratosphérique, ce qui évidemment conduit à des corps très fins, voire maigres pour la plupart !

Pour la plupart d’entre vous, si vous tombez sur cet article, je ne pense pas que vous soyez dans une optique de courir un marathon prochainement. Toutefois, si cela est votre véritable objectif, je ne peux que vous encourager à mettre toutes les chances de votre côté !

#Quel cardio pour perdre du poids alors?

Comme je le disais dans le premier paragraphe, le cardio le plus adapté à la perte de poids efficace est le cardio à haute intensité. Le but est surtout d’accélérer la fréquence cardiaque de manière importante afin d’une part de rendre le plus rentable possible votre entraînement et surtout d’autre part accélérer votre vitesse métabolique.

Grâce à ce phénomène, votre corps sera une machine qui tournera plus vite au quotidien en quelque sorte et consommera donc plus rapidement les calories que vous lui apporterez. Ce principe est beaucoup plus adapté donc à une logique de perte de poids efficace sur la durée.

Pour s’entraîner en HIIT, inutile de se prendre plus la tête que cela. Une simple séance de 20 minutes à base d’allers retours sur un terrain de foot en combinant petit trot et sprint sera très utile. Cependant, cette technique d’intensification est tout à fait possible en salle sur un tapis de course ou ailleurs en extérieur avec un chronomètre à disposition. L’idée étant d’alterner minute basse et minute haute intensité !

Pour approfondir vos connaissances sur le sujet, je m’y attarde plus longuement dans un article dédié à la perte de poids rapide.

#La nutrition encore et toujours !

Enfin, comme toute technique d’entraînement, en low ou en high, la nutrition joue toujours un rôle primordial dans l’atteinte de vos objectifs. L’autre erreur souvent commise en plus de se focaliser sur du cardio lent, nombreux sont les néo-sportifs à consommer une quantité trop importante de glucides qui va avec.

On se dit qu’après tout, il faut bien de l’énergie pour pouvoir courir autant et au final, le plat de pâtes que vous vous enfilez pour cela est sûrement la principale cause de votre échec à véritablement voir les effets de vos dures heures de labeur. Encore une fois, tant d’efforts et de bonne volonté pour au final, aller tout droit dans le mur !

Il est temps que vous fassiez les bons choix les amis, visez la qualité, des aliments ciblés en fonction de votre objectif de perte de poids pour apercevoir enfin des résultats et vous sentir mieux dans votre corps et dans votre tête.

Les vitamines, les minéraux, des bonnes graisses, voilà ce qui vous manque réellement et ce que vous devez rechercher dans vos repas pour disposer d’une énergie facilement consommable et rentable ! Dîtes stop aux réserves inutiles que vous créez sans vous en rendre compte, en pensant bien faire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *